Et voilà la boucle est bouclée...j'ai éteint mon fourneau...mais pas la veilleuse! Un grand merci à vous tous, fidèles à ma cuisine. Merci d'avoir franchi, ne fut-ce qu'une foi, le pas de ma porte. Merci pour tous vos encouragements à cette "belge cuisine" intemporelle qui nous ressemble par sa franche simplicité apparente, ...mais avec quelle audace n'a-t-elle fait l'admiration de tant de bonnes "gueules" faisant abstraction des "fines bouches" en cul de poule à l'esprit masturbé par les "Top chefs". Merci bien sur ouvertement aux médias qui ont compris ma démarche et l'ont souvent franchement encouragée. Merci à vous tous et à vous toutes qui ont fourni à mes côtés, parfois en serrant les poings et les dents, un travail extraordinaire pour mener ce "Pré Mondain" précurseur du "Fou est belge" à un niveau tant critiqué mais rarement égalé. Comme un Flipper une deuxième balle est lancée, sa trajectoire sera non seulement le reflet et la continuité de cette passion, oh combien chahutée, qui est la mienne, de vous recevoir désormais, après un sérieux lifting, dans le calme d'une simplicité gourmande et confortable.

 

 

 

Pour ma passion de ma "belge cuisine"

 

Daniel Vanlint